Initié en 2000, lors du diagnostic de l’état initial de la qualité de l’air dans l'environnement de la future usine d'incinération des boues de Ginestous, le partenariat entre Véolia et Atmo Occitanie se poursuit chaque année. Ainsi, depuis 2004, Atmo Occitanie réalise l’évaluation de la qualité de l’air dans l'environnement de l’usine d’incinération des boues de Ginestous.

Dans ce rapport, les résultats de la campagne printemps 2016 sont détaillés et comparés à la réglementation en vigueur ainsi qu’aux mesures des stations de surveillance de la qualité de l’air d'Atmo Occitanie implantées sur Toulouse.