!
27/11/2020 et 28/11/2020
VIGILANCE : épisode de pollution
Date de l'épisode :
27 juillet 2018
Département 30
O3 - Alerte
Département 31
O3 - Information
Département 34
O3 - Alerte
Département 66
O3 - Information
Pour le 27 juillet, Atmo Occitanie prévoit un épisode de pollution à l'ozone sur le département des Pyrénées-Orientales et confirme l'épisode de pollution à l'ozone prévue la veille sur les départements de l'Hérault et du Gard. Cet épisode se maintiendra sur le département du Gard le 28 juillet.
Sur le département de la Haute-Garonne, un épisode de pollution à l'ozone a été constaté vendredi soir et qui n'était pas initialement prévu. Cet épisode de pollution sur la Haute-Garonne n'est pas prévu de se prolonger samedi et aucune procédure n'est mise en place pour le 28/07/2018.
Une prodédure d'information et de recommandation a été déclenchée, ce jour, par la préfecture des Pyrénées-Orientales pour la journée du vendredi 27.
Compte tenu de la prévision de la persistance de l'épisode de pollution, la préfecture de l'Hérault a mise en oeuvre une procédure d'alerte pour ce vendredi 27.
La préfecture du Gard maintient la mise en oeuvre d'une procédure d'alerte pour ce vendredi 27 et le samedi 28.

Description

La cause principale de la formation de l'ozone est la transformation sous l'action du soleil, de la chaleur et d'un vent faible, de certains polluants émis essentiellement par les automobiles et les industries. L'ozone apparaît à partir du début de l'après-midi et ses teneurs culminent au plus chaud de la journée, puis diminuent généralement le soir.

Evolution

La région Occitanie connait actuellement des conditions météorologiques chaudes et ensoleillées accompagnées d'un vent faible. Pour demain, l'arrivée d'une perturbation météorologique devrait permettre une baisse des concentrations d'ozone sur les départements des Pyrénées-Orientales, de l'Hérault et de la Haute-Garonne. En revanche, sur le département du Gard, les conditions météorologiques stables ne devraient pas permettre une diminution des concentrations d'ozone.
Dimanche, la diminution des températures sur le département du Gard devrait entrainer la fin de l'épisode de pollution.