!
27/11/2020 et 28/11/2020
VIGILANCE : épisode de pollution
Date de l'épisode :
05 août 2018
Département 30
O3 - Alerte
Département 34
O3 - Alerte
Hier samedi 04 août, comme prévu, les fortes chaleurs et le vent faible couplés avec l'augmentation du trafic routier ont entrainé le maintien de concentrations élevées d'ozone sur les départements du Gard et de l'Hérault.
Ce dimanche 05 août, les conditions météorologiques défavorables à une dipersion de la pollution devraient entrainer la persistance de l'épisode de pollution sur les départements du Gard et de l'Hérault.
Pour le lundi 06 août, l'amélioration des conditions météorologiques (baisse des températures, couverture nuageuse en hausse) couplée à la baisse du trafic routier saisonnier devraient entrainer une baisse des concentrations d'ozone sur ces 2 départements et donc clore l'épisode de pollution.

Compte tenu de la persistance de l'épisode de pollution, une procédure d'alerte est déclenchée par les préfectures du Gard et de l'Herault pour la journée du 05 août 2018.
La sortie de la procédure d'alerte est prévue pour le lundi 06 août 2018.

A noter que les concentrations d'ozone devraient rester relativement élevées dans les autres départements de la région pour ces 2 jours. Cependant même si la qualité de l'air y sera qualifiée de médiocre, il n'est pas prévu actuellement de dépassement des valeurs seuils sur les autres départements.

Description

Les conditions météorologiques caniculaires, températures élevées au-dessus de 35°C en journée, ainsi que le trafic routier saisonnier favorisent la production photochimique d'ozone et conduisent à l'augmentation des concentrations sur les départements du Gard et de l'Hérault.

Evolution

Pour le lundi 06 et le mardi 07 août 2018, les conditions météorologiques prévues sur le Gard et l'Hérault devraient s'améliorer: légère baisse des températures, arrivée d'une couverture nuageuse. Ceci, couplé à un retour à la normale du trafic routier saisonnier, devrait entrainer une baisse des concentrations en ozone et donc la fin de l'épisode de pollution sur ces 2 départements.

A noter que les concentrations d'ozone devraient cependant rester élevées sur tous les départements de la région. Notamment ceux de la façade Est (jusqu'à l'Est de la Haute Garonne) qui seront influencés par des masses d'air en provenance de la vallée du Rhône.