!
26/06/2019 et 27/06/2019
VIGILANCE : épisode de pollution

La surveillance de la qualité de l’air est un dispositif intégré qui se base sur plusieurs outils de différentes nature complémentaires et dépendants. L'inventaire localise les activités émettrices de polluants atmosphériques et des gaz à effet de serre sur le territoire. La modélisation permet la prévision et la scénarisation régionale et urbaine à travers différents modèles : cartographie de la pollution à différentes échelles dans le temps. Le dispositif de mesures fixes ou mobiles sur le territoire permet, quant à lui, d'avoir les données en temps réel de la pollution.

L'INVENTAIRE DES EMISSIONS

L’inventaire des émissions a pour objectif d’identifier les sources de pollution de l’air et d’évaluer la quantité de polluants émis, pour chacune de ces sources, réparties sur 5 grands secteurs : agriculture, industrie, résidentiel, tertiaire et transport. Près d’une trentaine de polluants sont ainsi quantifiés annuellement à différentes échelles géographiques (région, département, ville, commune …). Ces quantités de polluants sont calculées à partir d’un croisement de données primaires (statistiques socio-économiques, agricoles, industrielles, données de trafic…) et de facteurs d’émissions issus de données locales ou de bibliographies nationales et européennes. L’inventaire des émissions permet d’alimenter les données pour la modélisation et il est également un outil de diagnostic et d’aide à la décision pour les politiques publiques (études d’impact, scénarisation, plan climat).

 

Inventaire des émissions

LA MODELISATION

En prenant en compte les données mesurées, les émissions de polluants, leurs transformations chimiques dans l’atmosphère, la météorologie, la topographie…, la modélisation permet de simuler la dispersion des polluants et de cartographier la pollution sur une carte de l’échelle régionale à l'échelle de la rue. La modélisation de la pollution permet notamment de : - Evaluer la situation annuelle de la pollution de l’air sur un territoire au regard de la réglementation et d’identifier les zones à enjeux ; - Évaluer l’exposition des populations - Prévoir la qualité de l’air du jour et les jours suivants, et ainsi anticiper la survenue d’épisodes de pollution de l’air.

 

Modélisation-montpellier
Situation des NO2 pour la protection de la santé (en µg/m3
-moyenne annuelle) - 2017- Plan de Protection de l'Atmosphère - Montpellier

 

modélisation-toulouse
Situation des NO2 pour la protection de la santé (en µg/m3
-moyenne annuelle) - 2017 - Plan de Développement Urbain - 2017- Toulouse

 

 

LA MESURE

Les différents dispositifs de mesure mis en place par Atmo Occitanie permettent la mesure en continu ou de manière temporaire sur la région Occitanie des gaz et particules en suspension réglementés. Cette mesure permet, entre autre, de vérifier la situation au niveau réglementaire, d’évaluer l’influence des sources de pollution et d’observer l’évolution de la qualité de l’air dans le temps. La mesure peut être en direct ou peut nécessiter une analyse postérieure.

 

station de mesures
Station de mesures